Royaume de Roumanie

Transfert solennel du cœur de la reine Marie de Roumanie

Le cœur de la reine Marie de Roumanie a été solennellement transféré, le 3 novembre dernier, du musée national d’Histoire de Bucarest au château de Pelishor, lors d’une cérémoie présidée par la princesse Maruerite, le prince Radu et la princesse Marie de Roumanie en compagnie de l’archiduchesse Marie-Madeleine d’Autriche-Toscane (fille de la princesse Hélène de Roumanie, fille de la reine Marie) et de son époux le baron François d’Holzhausen.

 

Née princesse de Saxe-Cobourg et Gotha, épouse du roi Ferdinand et grand-mère du roi Michel, la reine Marie décéda en 1938 et avait souhaité que son cœur reposât dans sa chère résidence de Balchik au bord de la Mer Noire. La localité étant passé en Bulgarie après la Seconde Guerre Mondiale, le cœur fut alors transféré au château de Bran jusqu’en 1971, date où le régime communiste l’en retira pour l’entreposer au musée national d’Histoire de Bucarest.

(© : blogue du prince Radu de Roumanie) 

Urne des collections du musée national d’histoire de Bucarest, 
dans lequel le cœur de la reine Marie de Roumanie († 1938), a été déposé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire