L'image du jour

Prière pour Palmyre



   A Palmyre, l’Etat islamique avait utilisé le grand théâtre romain pour célébrer des dizaines de décapitations de soldats syriens. La coalition syro-russe repris la ville antique aux barbares islamistes au mois de mars. En la fête de l'Ascension, dans le même lieu, a été donné un concert par le très prestigieux orchestre du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg (le Kirov de l’ère soviétique), sous la direction de son chef Valeri Guerguiev. Un concert intitulé « Prier pour Palmyre – la musique revit dans les ruines antiques ».
   Après une allocution vidéo du président Vladimir Poutine, le concert a commencé, de façon impressionnante dans ce cadre grandiose, par la chaconne pour violon seul de Bach. Par Pavel Milyoukov, un jeune bardé de prix internationaux, soliste du Philharmonique de Moscou et de la Maison de la musique de Saint-Pétersbourg. Il s’est poursuivi par le quadrille du premier opéra de Rodion Chtchedrine, Pas seulement l’amour, avec en soliste le violoncelliste Serguei Roldouguine, violoncelle solo du Mariinsky pendant 20 ans et fondateur de la Maison de la Musique de Saint-Pétersbourg, et s’est terminé par l’optimiste (comme l’a souligné Guerguiev) Symphonie classique de Prokofiev. (Source)
  Le président Poutine a salué le concert comme un « extraordinaire acte d’humanité ». « Je le considère comme un signe de reconnaissance, d’hommage et d’espoir. La reconnaissance à tous ceux qui luttent contre le terrorisme sans ménager leur vie même, l’hommage à toutes les victimes du terrorisme et, bien sûr, l’espoir non seulement pour la renaissance de Palmyre, mais aussi pour la libération de la civilisation moderne de ce mal terrible, le terrorisme international », a notamment déclaré le président russe. Ce concert intervient aussi, alors que l’armée russe a complètement terminé le déminage du site. Le président russe s’est engagé, par ailleurs, en coopération avec le pouvoir syrien, à restaurer les ruines antiques dans l’état où elles se trouvaient avant que l’Etat islamique en ait fait sauté une partie et vendu une autre partie. (Source)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire