Pèlerinage au Puy

Remerciements officiels 

de la Confrérie Royale



A une semaine du Pèlerinage jubilaire au Puy, la Confrérie royale remercie du fond du coeur :

-tout d'abord la Très-Sainte-Trinité, le Sacré-Coeur de Jésus, Notre-Dame de France et du Puy, saint Michel Archange et tous nos chers Saints et Anges gardiens, pour la réussite surnaturelle de cet humble pèlerinage de la Légitimité (on nous rapporte déjà une guérison inexpliquée...).
-S.M. Très-Chrétienne le Roi de France, notre Souverain bien aimé, pour ses vifs encouragements et son ordre de prier avec ferveur pour la protection de la France ;
-Mgr l'Evêque du Puy, S.Exc.R. Mgr Luc Crépy, pour sa généreuse bénédiction ; il nous a instamment demandé nos prières : nous ne l'oublions pas ;
-M. le Curé de la paroisse Saint Laurent, Espaly, Polignac et Ceyssac, don Thomas Diradourian, pour son bienveillant accueil et chaleureux soutien ;
-M. l'abbé Henri Vannier, desservant habituel de l'église de Ceyssac pour la messe latine traditionnelle ;
-M. le Recteur de la Cathédrale-Basilique du Puy, M. l'abbé Emmanuel Gobillard - évêque auxiliaire nommé de Lyon -, pour nous avoir reçus et nous avoir confié la vénération de la Sainte Epine du Christ ;
-le secrétariat du Jubilé, en particulier Mme Juliette Crouzet, sa responsable, qui a toujours été attentive à nos demandes, et les nombreux bénévoles nous ayant accueillis au Village du Jubilé et accompagnés lors du Parcours jubilaire ;
-les Soeurs apostoliques de Saint-Jean (spécialement Soeur Agnès de Jésus) en charge de la sacristie de la cathédrale, qui nous ont facilité la célébration de la sainte messe du vendredi du Sacré-Coeur au maître-autel de la Vierge Noire.
-tous les pèlerins nous ayant rejoints, parfois des provinces les plus éloignées du Royaume ! et notamment toutes les familles nombreuses qui ont su combiner recueillement et surveillance de l'avenir de la France...
-tous ceux qui, ne pouvant nous accompagner physiquement, se sont unis intimement à nous par la prière ;
-un très grand merci à nos organisateurs sans lesquels ce pèlerinage n'aurait pas été possible :
   o M. le président de l'Union des Cercles Légitimistes de France, M. Pierre Bodin ;
   o M. l'Aumônier du Pèlerinage, M. le chanoine Frédéric Goupil ;
   o le Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur, le Cercle légitimiste du Vivarais et les ouvriers de l'ombre (Loïc, Romain, etc.) ;
   o le Clergé nous ayant accompagné, avec une mention spéciale pour M. l'abbé Philippe Godard, qui a élevé nos âmes par ses pieuses et savantes (dans notre  bouche, ce ne sont ni des gros mots, ni des moqueries) méditations, et nos chants par son souffle héroïque (allez faire chanter cent pèlerins et tous ceux qui les regardent et imitent, dans les rues du Puy !) ;
-enfin nos quatorze recrues qui se sont engagées par voeu à être les Gardes de l'âme de notre cher Roi, par leur consécration à la Couronne de France pour le salut et la sanctification de notre Roi et de notre France, Royaume du Christ Dont il est le lieutenant sur terre.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire