12 août


12 août

Procession du Voeu de Charles VII 

pour la Réduction* de la Normandie en 1450
(* retour au royaume de France)

Résultat de recherche d'images pour "normandie blason"
Résultat de recherche d'images pour "charles vii normandie"     "Après la prise de Rouen et l'expulsion des Anglais de Normandie, le roi Charles VII voulut consacrer le souvenir de ces événements mémorables ; le succès de la campagne était si considéré comme tenant du prodige et, de toutes parts, des actions de grâces montaient vers le Ciel.
     Ce monarque écrivit donc à tous les évêques de France. Par lettres datées du camp de Maillé, le 22 août 1450, il ordonna que "processions générales et Messes solennelles fussent faites par toutes les églises du Royaume, le 14 octobre". Il disposait en outre pour l'avenir que "à tel jour comme ladite recouvrance fut accomplie", le 12 août, pareilles processions et Messes, avec "les solennités qui y appartiennent", seraient faites par toutes les églises métropolitaines et canoniales du royaume en mémoire de cette recouvrance aussi prompte que merveilleuse".
Abbé Delamare.
Afficher l'image d'origineDescription de cette image, également commentée ci-après     "Au point de vue religieux, La bataille de Formigny (15 avril) et la prise de Cherbourg (12 août 1450) ont peut-être décidé du sort de la Normandie. En arrachant notre pays à la domination des Anglais, la Providence éloignait de nous le souffle de l'hérésie qui, dans le siècle suivant, allait ravager l'Ile des Saints".
Chanoine Laffetay.
Post tertiam, fit processio generalis per urbem propter Normanniam ad obsequium Caroli VII, regis christianissimi, reversam.


Oremus. Deus, Qui neminem in Te sperantem nimium affligi permittis, sed pium precibus praestas auditum : misericordiam Tuam suppliciter depreamur ; ut hanc Provinciam, quam de hostium manibus liberare dignatus es, ab omni in posterum adversitate defendas. Per Christum Dominum nostrum.

Résultat de recherche d'images pour "anneau de jeanne"
En hommage et remerciement à Jehanne, notre Patronne, en fidélité aux vieilles traditions, en obéissance à l'ordonnance du roi surnaturellement restauré par Dieu, que les membres et amis de la Confrérie royale aient à coeur, en ce 12 août, de renouveler la procession du voeu de Charles VII.

Rien n'empêche toute famille catholique, voire tout fidèle, de se rendre à l'église ou en pèlerinage à quelque sanctuaire en y récitant le Te Deum d'action de grâces pour l'heureuse fin de la Guerre de Cent ans, et pour demander dans le même temps la même issue à la crise à laquelle l'Occident et la France sont actuellement en proie.
Abbé Louis de Saint-Taurin +

Résultat de recherche d'images pour "anneau de jeanne"

A noter que les Normands viennent d' "égaliser" avec les Vellaves en nombre d'adhésions à la Confrérie. Les autres provinces se font attendre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire