Roumanie

2 présidents devant le cercueil 

de la reine Anne


_ANG3747
_ANG3872
_ANG3698
_ANG3961

Au château de Peles à Sinaia, S.M. la reine Marguerite a reçu les présidents de Roumanie et de Moldavie venus se recueillir devant le cercueil de sa défunte mère.

_ANG4614
_ANG4505

Hommage à la reine Anne en la salle du trône du Palais royal de Bucarest.

2 commentaires:

  1. Il y a une erreur dans votre commentaire sur la photo au Château de Peleș.
    Marguerite (Margareta) n'est pas reine, elle est princesse.

    RépondreSupprimer
  2. Il s'agit d'une question simplement juridique : Le roi Michel ayant formellement abdiqué le 1er mars 2016, ses "droits de prétendant à la Couronne royale de Roumanie et de chef de la Maison royale" sont ipso facto transférés à sa fille aînée, la princesse Marguerite, jusque là titrée "gardienne de la Couronne", i.e. régente. Ainsi, Marguerite est devenue "prétendante à la Couronne et chef de la Maison royale", par conséquent de jure reine de Roumanie. Evidemment, son père étant toujours vivant, il garde son titre royal, mais au lieu d'être titré "S. M. le roi de Roumanie", il est désormais titré "S. M. le roi Michel de Roumanie".

    RépondreSupprimer