Tribune

"Vivre ensemble" - définition : vaste escroquerie intellectuelle et spirituelle qui est une tactique des ennemis du véritable Catholicisme et de la Civilisation occidentale chrétienne, pour pousser les Occidentaux (et spécialement les Cathos) - après les avoir culpabilisés sur tous les points de leur histoire et après avoir dénaturé la charité surnaturelle en dégoulinade de "bons sentiments" bisounourstesques - à se faire [avoir] de toutes manières puis égorger avec une conscience béatement pacifiée...
Images intégrées 1

Peut-on dire que le P. Hamel est mort martyr ?
   Je ne suis pas en mesure de vous répondre : car normalement c'est l'Eglise qui tranche ce genre de questions à la suite d'une minutieuse enquête canonique : enquête qui doit établir :

1) que ce prêtre a bien été tué en haine de Notre-Seigneur et de la foi qu'Il a enseignée ;
2) si on lui a demandé d'apostasier sa foi chrétienne et qu'il a refusé, préférant la mort plutôt que de renier son Seigneur et Maître ;
3) qu'il n'a eu aucune pensée de haine ou ressentiment envers ses bourreaux, et en particulier qu'il leur a pardonnés comme N.S.J.C.
   Dans l'état actuel des choses, ayant lu le témoignage des religieuses qui étaient présentes (publié par "la Vie"), pour moi ces trois points ne sont pas certains... mais ce n'est pas mon avis qui compte, c'est celui des experts mandatés par l'Eglise et en définitive celui de la commission cardinalice et du pape qui importent.... et sur la base d'une enquête autrement plus fouillée que l'interviou de "la Vie" (en supposant que ce canard jadis catholique n'a pas orienté les questions posées aux religieuses et déformé leurs propos)...
NDLR : le Frère nous éclairant sur la doctrine de l'Eglise, il ne s'agit pas ici d'une "tribune libre" au sens qu'elle n'engage que son auteur, mais d'une "tribune" nous aidant à comprendre l'enseignement de la sainte Eglise, et qui lui est conforme, autant que peut l'attester un prêtre. Louis de S.-T. +

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire