Citation

Année de la Miséricorde

16 octobre - Fête de l'Apparition de S. Michel au Mont Tombe (en 708)

(& Dédicace du Mont Saint-Michel, en 709)
En France : Double majeur

« Nous sommes ici en un des lieux du monde qui témoignent avec le plus d’éclat du génie humain, de la foi catholique, de la continuité française. Gloire de l’Eglise, merveille de l’Occident, le Mont Saint-Michel est aussi la synthèse de notre culture, de notre spiritualité, de notre histoire nationale.
     L’homme, seul des êtres vivants à savoir qu’il doit mourir, n’a cessé d’envisager avec effroi ce terme ou ce passage. Or, saint Michel est celui qui, au jour du Jugement, pèse les âmes. Pourtant, il apparaît en cette qualité, dans les grands jugements de pierre de nos églises, aux tympans d’Autan, comme de Conques ou de Bourges. Ainsi, pour le Chrétien, il est au terme de l’humain voyage ce que son abbaye était au terme des pèlerinages ; l’intercesseur ultime espéré et redouté.
     L’histoire de notre pays est inséparable de la foi chrétienne et le nom de saint Michel est étroitement mêlé à notre passé de misère et de gloire ».
Georges Pompidou,
Premier ministre,
aux célébrations du Millénaire monastique en 1966.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire