In memoriam

1916 - 21 novembre - 2016
Centième anniversaire de la 

mort de l'empereur François-Joseph Ier


File:Coat of Arms of Emperor Franz Joseph I.svg

Afficher l'image d'origine
Afficher l'image d'origineLe 21 novembre 1916, après avoir reçu l'Extrême-Onction, meurt en pleine Guerre mondiale de l'empereur François-Joseph Ier, à l'âge de 86 ans, après un règne de 68 ans. Monté sur le trône impérial en 1848, et sur celui de Hongrie en 1867, il aura transformé les deux couronnes en Double Monarchie : l'Autriche-Hongrie. Souffrant depuis le début du mois de novembre 1916 d'une congestion pulmonaire, il assume jusqu'au bout ses devoirs impériaux.
Après une vie éprouvée par les drames familiaux, il laisse l'empire à son petit-neveu, le bienheureux Charles Ier de Habsbourg-Lorraine, qui fera tout pour négocier la paix, mais se heurtera à l'intransigeance belliciste de Clemenceau. Les obsèques ont lieu le 30 novembre selon le rituel propre aux Habsbourg. Il est inhumé dans la crypte de l'église des Capucins de Vienne, à côté de son épouse Elisabeth ("Sissi") et de son fils Rodolphe.



Titulature

Afficher l'image d'origine
Sa Majesté Impériale et Apostolique, François-Joseph Ier, par la Grâce de Dieu empereur d’Autriche, roi de Hongrie et de Bohême, de Dalmatie, de Croatie, de Slavonie, de Galicie, de Lodomérie et d’Illyrie ; roi de Jérusalem ; Archiduc d’Autriche ; Grand-duc de Toscane et de Cracovie ; Duc de Lorraine, de Salzbourg, de Würzburg, de Franconie, de Styrie et de Carinthie, de Carniole et de Bucovine ; Grand prince de Transylvanie ; Margrave de Moravie ; Duc de Haute et de Basse Silésie, de Modène, de Parme, de Plaisance et de Guastalla, d’Auschwitz et de Zator, de Teschen, du Frioul, de Raguse et de Zara ; Comte princier de Habsbourg et du Tyrol, de Kybourg, de Gorizia et de Gradisca ; Prince de Trente et de Brixen ; de Berchtesgaden et Mergentheim ; Margrave de Haute et de Basse Lusace, Margrave en Istrie ; Comte de Hohenems, de Feldkirch, de Bregenz, de Sonneberg ; Seigneur de Trieste, de Kotor et de la Marche de Windisch ; Grand voïvode de la voïvodie de Serbie.

Ascendance


De profundis clamavi ad te, Domine, Domine, exaudi vocem meam.
Fiant aures tuæ intendentes in vocem deprecationis meæ.
Si iniquitates observaveris, Domine, Domine, quis sustinebit ?
Quia apud te propitiatio est, et propter legem tuam sustinui te, Domine.
Sustinuit anima mea in verbo ejus, speravit anima mea in Domino.
A custodia matutina usque ad noctem, speret Israël in Domino.
Quia apud Dominum misericordia, et copiosa apud eum redemptio.
Et ipse redimet Israël ex omnibus iniquitatibus ejus.
Requiem aeternam dona eis Domine, et lux perpetua luceat eis.

V/ A porta inferi.
R/ Erue, Domine, animam ejus.

V/ Requiescat in pace. R/ Amen.

V/ Domine exaudi orationem meam.
R/ Et clamor ad Te veniat.

Oremus.

Deus, indulgentiárum Dómine : da ánimæ famuli tui imperatoris Francisci Josephi, cuius anniversárium depositiónis diem commemorámus, refrigérii sedem, quiétis beatitúdinem et lúminis claritátem. Per Dóminum... R/ Amen.

Afficher l'image d'origine
Requiescat in pace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire