31 décembre

1 seconde de plus pour cette fin d'année...


Afficher l'image d'origine "Le 31 décembre 2016 va durer une seconde de plus que d'habitude. Les horloges de référence du monde entier marqueront 23h59m60s avant de passer à minuit. Pourquoi ? Parce que depuis la fin des années 1960, ce sont les horloges atomiques qui battent la mesure. Or les spécialistes de la mesure ont fait une petite erreur, lorsqu'ils ont défini cette seconde atomique : celle-ci est un peu trop courte par rapport à la seconde astronomique (1/86400 du jour terrestre). Depuis bientôt cinquante ans, le temps atomique (TAI) et le temps astronomique (UT1) ont divergé de 36 secondes. Il a ainsi fallu ajouter régulièrement des secondes pour que le décompte du temps reste bien en phase avec le Soleil".

Tristan Vey
Le Figaro (9 déc. 2016)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire