Citation


"Il ne viendrait à l’idée de personne de confier sa santé et sa vie à l’opinion de la majorité d’une assemblée d’ignorants en lieu de celle du chirurgien.
   De même, dans un navire, il serait parfaitement suicidaire de soumettre les manœuvres à effectuer et le choix de la route à suivre à l’opinion de la majorité des passagers ; sous peine de voir des pirates s’emparer du bâtiment après avoir compris et maîtrisé les règles de décisions.
   C’est pourtant ce dernier choix que propose la démocratie, en mettant la politique d’un pays aux voix de députés irresponsables, corruptibles ou, dans le meilleurs des cas, ignorants. Comment ne pourraient-ils pas se faire acheter ou manipuler par les pirates des grandes multinationales et du FMI ?"

Faoudel (Vive le Roi)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire