Citation

Résultat de recherche d'images pour "cérémonie de l'hommage"
« Reste ce qui fait que je me sens viscéralement royaliste : l’allégeance, sur quoi Simone Weil insistait tant, la fidélité que l’on doit à un homme : « C’est mon roi. » « Le roi que mon coeur nomme », comme dit le père Hugo… Ce rapport direct, de personne à personne, qui d’ailleurs a fait la solidité de la monarchie, pendant si longtemps ; cette connivence avec le peuple, le serment ».
Gustave Thibon





N'y aurait-il 
que vingt-huit sujets 
prêts à s'engager 
par voeu 
pour leur Roi ?...

Abbé Louis de Saint-Taurin +

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire