7 mai

Glané au fil de la liturgie de ce 3e dimanche après Pâques...


"Ô Dieu, qui montrez à ceux qui errent la lumière de votre vérité, afin qu’ils puissent rentrer dans la voie de la justice : donnez à tous ceux qui sont placés dans les rangs de la profession chrétienne, la grâce de rejeter tout ce qui est contraire à ce nom, et d’embrasser tout ce qui lui convient" (collecte de la Messe et oraison du jour).

"Soyez soumis pour l'amour du Seigneur [...] au Roi, comme au préexcellent, aux gouverneurs, comme à ses délégués pour punir les malfaiteurs et honorer les gens de bien. Car c’est la volonté de Dieu, qu’en faisant le bien vous réduisiez au silence l’ignorance des hommes insensés ; comme étant libres, non pour faire de la liberté une sorte de voile dont se couvre la méchanceté, mais comme des serviteurs de Dieu. Honorez tous les hommes ; aimez vos frères, craignez Dieu, honorez le Roi" (saint Pierre, I Petr. II).

"En vérité, je vous le dis, vous gémirez et vous pleurerez, vous, mais le monde se réjouira ; vous serez tristes, mais votre tristesse se changera en joie, alléluia" (antienne au Magnificat des 2ndes Vêpres).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire