L'image du jour







https://www.google.fr/search?q=jaune+d%E2%80%99%C3%89vreux&client=firefox-b-ab&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwiL-czN2_bUAhVnCMAKHeuyC5wQ_AUICigB&biw=1440&bih=736#imgrc=gCcZ6giAYVfxGM:



Ange musicien - Verrière au jaune d'argent (XVe s.) de la Chapelle du Saint-Rosaire - Cathédrale d'Evreux
Les vitraux ont fait la renommée de la cathédrale d'Evreux notamment par l'emploi des sels d'argent (Jaune d'Evreux). Il s'agit d'une technique apparue au XIVe s. qui utilise un mélange de sels d'argent (sulfures, iodures, chlorures) et d'ocre pour obtenir une palette de couleurs claires et éclatantes allant du jaune clair à l'orangé voire au vert en le plaçant sur du bleu. Il s'applique au revers des pièces en cuisson et ne nécessite pas de soudure au plomb. Associée ou non à la grisaille, cette technique permet d'éclaircir les verrières qui deviennent plus limpides et laissent passer plus de lumière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire