Citation

« Une ancienne tradition orientale rapportait que la venue finale du Christ — laquelle, grâce à la résurrection universelle des corps, peut vraiment être regardée comme l’achèvement et la plénitude de la Pâque chrétienne — devait arriver durant la nuit anniversaire de la résurrection du Seigneur. C’est pourquoi le peuple se réunissait dans l’église et veillait en attente de la Parousie ; après minuit, rien n’étant apparu du ciel, on en concluait que cette année encore le monde ne finirait pas, et l’on célébrait la Pâque ».
Dom Guéranger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire