Citation

Angers - Apocalypse - cavaliers exterminateurs
Angers, tenture de l’Apocalypse : les myriades de cavaliers exterminateurs.

« Ni optimistes ni pessimistes, nous sommes des réalistes, et des réalistes chrétiens : cela nous garantit tout à la fois du découragement et de l’illusion béate. 

Du découragement, parce que nous savons que Dieu aura le dernier mot.

De l’illusion béate, parce que – ainsi que l’affirmait magnifiquement Gustave Thibon – « la vertu d’espérance (…) n’a rien à voir avec cet optimisme aveugle et béat qui se voile les yeux devant le mal et s’imagine que, quoi qu’il arrive, tout ira fatalement de mieux en mieux ; elle consiste plutôt à ne jamais se décourager ni perdre pied, quelles que soient l’épaisseur du mal et la gravité du péril ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire